Rechercher
  • L'équipe du Pop Up Pop

Licorne, animal POP

Depuis quelques années, et encore plus avec l'effet loupe Instagram et des réseaux sociaux en général, la LICORNE ou UNICORN chez nos cousins outre manche et atlantique, envahit la culture Pop. A la plage, au supermarché, a l'école, au bureau, l'animal s'invite partout, au point d'en irriter plus d'un. On s'habille Licorne, on travaille Licorne, on mange Licorne, on boit Licorne...


Mais d'ou vient cette fascination infantile pour cette créature imaginaire ?

Ca vient de loin !


Déjà il y a quelques 2000 ans, si l'on en croit la bible, qui- du moins selon certaines traductions- parle de la licorne comme d'une créature féroce.  «Dieu l'a fait sortir d'Égypte; avec la force d'une licorne: il dévorera les nations de ses ennemis, brisera leurs os et les transpercera de ses flèches.  "Laissons les experts et exégètes  se déchirer sur les traductions incertaines du mot REEM qui prouverait - ou pas-  l'existence biblique des licornes, et remontons au Moyen Age durant lequel l'animal jouit déjà d'un succès certain. Avant Instagram, c'est en tapisseries ou tentures qu'on partageait ses dadas, et l'une des plus célèbres d'entre elles met en scène notre créature.


Au 7ème siècle, Isidore de Séville nous mettait en garde contre la licorne «qui transperce tout ce qu'elle attaque, même les éléphants" Il prétend qu'attraper une licorne est impossible… à moins d'avoir accès à une vierge. Pour la chasser il faut donc la complicité d'une jeune fille qui servira d'appât. Arrivent ensuite les chasseurs et hop ! Mais, attention, si la jeune fille n’est pas vierge, alors, la licorne trahie se venge et la tue d’un coup de corne..


À la fin du 13e siècle, Marco Polo décrit lui aussi des chevaux unicornes sauvages, qui seraient les descendants de Bucéphale, la légendaire monture d’Alexandre le Grand. On croit encore aux Licornes au 16eme siècle mais on commence sérieusement a se poser des questions car hélas, aucune expédition en Inde ou en Orient n'a permis d'en voir. Pendant toute cette période, tout seigneur qui se respecte possède neanmoins une corne de l'animal dans son château (on apprendra beaucoup plus tard qu'il s'agit de cornes de narval).


Patatras, au 17eme siècle, la découverte du Narval sonne effectivement le glas de la légende des soit disant cornes de licorne. On ne croit plus a l'animal mythique, mais la symbolique demeure notamment dans les blasons des familles nobles et a travers la peinture.


Flash forward, de nos jours, la Licorne revient en force par le pouvoir du marketing, d'abord a l'attention des petites filles puis de plus en plus, en direction des ado et adultes, tous genres confondus, ceux que certains appellent la générationTWEE (http://www.slate.fr/story/89393/twee) , une génération angoissée par la dureté de notre monde et qui se réfugie dans un univers kawaii parallèle, ou la Licorne règne en maitre.


Mais a dire vrai, nous sommes tous un peu twee, alors au POP UP POP on aime les Licornes et on vous en proposera régulièrement !





A suivre !


QQ infos la

https://www.wired.com/2015/02/fantastically-wrong-unicorn/


https://www.fastcompany.com/40421599/inside-the-unicorn-economy


https://www.refinery29.com/2017/05/152423/unicorn-trend-explanation-history


https://www.theguardian.com/society/2017/oct/15/return-of-the-unicorn-the-magical-beast-of-our-times


https://mashable.com/2014/02/23/unofficial-history-of-unicorns/#MVH.u2jKbmq2

112 vues